Rechercher :

Imprimer la page

PLAN VIGIPIRATE

Une 1

Depuis le 1er décembre, l'ensemble du territoire national est placé au niveau "Sécurité renforcée - Risque attentat", et ce, jusqu'au 20 mars 2017, sauf évènements particuliers.

 

Suite aux évènements internationaux, le niveau de menace sur le territoire français a été accentué et justifie l'adaptation du Plan Vigipirate.

 

Depuis le 1er décembre, l'ensemble du territoire national est placé au niveau "Sécurité renforcée - Risque attentat", et ce, jusqu'au 20 mars 2017, sauf évènements particuliers. (voir en fin d'article les 3 niveaux)

 

Le Préfet, par courrier adressé aux maires, demande de veiller à l'application des instructions ministérielles, et notamment :

- veiller à la sécurisation des concentrations de personnes

- renforcer la surveillance des bâtiments et lieux jugés sensibles.

 

De plus, il appelle la population à la vigiliance et au civisme en :

- signalant au 17 tout fait ou comportement suspect

- limitant les rassemblements et manifestations sur la voie publique

- respectant les mesures de filtrage mises en place et les mesures de sécurité spécifique.

 

Par ailleurs, l'Etat donne des intructions pratiques en cas d'attaques terroristes qui s'articlent autour du triptyque : "s'échapper, se cacher, alerter".

 

Il est essentiel de comprendre que la sécurité est l'affaire de chacun.